Streamlike player
  • fr - 1
    Quel est le propos de « La disparition de Joseph Mengele », un roman de « non-fiction »
  • fr - 2
    Les rapports entre A. Eichmann et J. Mengele : écrire sur Auschwitz
  • fr - 3
    Le Péronisme argentin et la « nazi-society »
  • fr - 4
    Les légendes autour de Mengele : Simon Wiesenthal le « conteur génial »
  • fr - 5
    La fin pathétique de Mengele ; la ferme des Stammer ; Mengele au Brésil
  • fr - 6
    Pourquoi travailler sur Joseph Mengele ?
  • fr - 7
    Questions du public 1: sur ses travaux futurs, sur la fuite de Mengele au lendemain de la guerre, sur le livre de L. Padura "l'homme qui aimait les chiens", sur le monde germanique en tant que "cœur de l'Europe".
  • fr - 8
    Questions du public 2: sur la réaction des immigrés juifs en Argentine face à la "nazisociety", sur le soutien de la famille Mengele depuis l'Allemagne, sur l'inaction des États-Unis
  • fr - 9
    Questions du public 3: sur le journal personnel de Mengele, sur les relations entre la famille Mengele et le mouvement nazi, sur la présence des allemands en Argentine, sur le "cercle de Dürer"

Rencontre : La disparition de Josef Mengele, Olivier Guez - 15/10/2017

À l’occasion de la parution de "La Disparition de Josef Mengele" d’Olivier Guez, éd. Grasset, 2017.

1949, Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, soutenu à Buenos Aires par une communauté qui rêve du IVe Reich, Mengele croit d’abord pouvoir s’inventer une nouvelle vie… Mais la traque reprend, menée par le Mossad, puis par le chasseur de nazis Simon Wiesenthal. L’errance de Mengele ne connaîtra plus de répit. De planque en planque, entouré d’une meute de chiens, perché sur le mirador qu’il a fait construire pour guetter les dangers qui le menacent, Mengele finira noyé sur une plage brésilienne.
Mémorial de la Shoah